gerce


gerce

gerce [ ʒɛrs ] n. f.
• 1607; de gercer
Techn.
1Teigne qui ronge les étoffes, les papiers.
2(1777) Fente dans le bois causée par la dessiccation.

gerce nom féminin (de gercer) Petite craquelure pouvant apparaître sur des sciages de bois séchés. Défaut d'une pièce de fonderie, se présentant sous la forme d'une courte nervure de forme irrégulière ou d'un fendillement en surface. ● gerce (homonymes) nom féminin (de gercer) gerce forme conjuguée du verbe gercer gercent forme conjuguée du verbe gercer gerces forme conjuguée du verbe gercergerce (synonymes) nom féminin (de gercer) Défaut d'une pièce de fonderie, se présentant sous la forme...
Synonymes :
- gerçure

⇒GERCE, subst. fém.
I. — Teigne qui ronge les étoffes et les papiers (d'apr. LITTRÉ).
II. — Fente superficielle que produit la dessiccation dans une pièce de bois. L'écorce [du chêne], aux gerces profondes d'un doigt, avait la même couleur que les blocs de la maison (LA VARENDE, Homme aux gants, 1943, p. 22).
P. méton., MENUIS. ,,Planches qui ont des fentes tortueuses seulement dans une partie de l'épaisseur du bois`` (LITTRÉ).
TECHNOL. ,,Petites crevasses ou fentes qui se produisent dans l'acier quand la trempe a été brusque``. (HAVARD t. 2 1888). Synon. gerçure.
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. XIIIe s. [date du ms.] jarse « lancette servant à fendre, égratigner, saigner » (CH. DE TROYES, Perceval, éd. W. Roach, 3727, cf. éd. Lecoy, t. 2, p. 109; v. aussi éd. Hilka, 3727, var.); 2. 1607 « teigne qui ronge les étoffes » (A. MIZAULD, Mais. champ., p. 320 ds GDF. Compl.); 3. 1777 verse « fente superficielle du bois » (Encyclop. Suppl. t. 3, p. 836a). Déverbal de gercer.

1. gerce [ʒɛʀs] n. f.
ÉTYM. 1607, sens 1.; jarse, v. 1175; déverbal de gercer.
1 Teigne qui ronge les étoffes, les papiers.
2 (1777). Techn. Fente dans le bois, causée par la dessiccation. Par ext. Planche ainsi fendillée.
3 (1962). Techn. Fendillement ou courte nervure sur la surface d'une pièce de fonderie.
4 Régional. Gerçure.
HOM. 2. Gerce.
————————
2. gerce [ʒɛʀs] n. f.
ÉTYM. 1866; orig. obscure; selon Esnault, d'un mot régional gerce « jeune brebis qui n'a pas encore porté »; infl. de garce, et de 1. gerce, 1.
1 Argot anc. Fille, femme.
1 Voilà du boucan à la porte… C'est la Delphine… elle appelle… La revoilà !… de retour !… Ah ! la vieille gerce !… Manquait plus qu'elle !… Je voulais me rendormir… Dans tous ses états !… Je raconte exact…
Céline, Guignol's band, p. 217.
2 J'ai pas été privée non plus ! Je vais pas te dire ! de quoi que je te cause !… je vais pas me plaindre !… Je suis franche ! j'admets ! bien frottée ! l'homme me fait pas peur ! Encore que je préfère les gerces ça c'est entendu !…
Céline, Guignol's band, p. 271.
Pop. et vx. Garce. Argot, vx. || Soutenir la gerce : être souteneur, proxénète.
3 Mais le p'tit Jules était d'la tierce (de la bande)
Qui soutient la gerce Aussi l'adolescent
Voyant qu'a n'marchait pas au pantre
D'un coup d'surin lui troua l'ventre (…)
A. Bruant, Rose blanche.
2 Régional (Suisse). Teigne, peste (fig.). || La voisine, cette gerce qui dit du mal de tout le monde.Femme rusée.
HOM. 1. Gerce.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gerce — gerce …   Dictionnaire des rimes

  • gercé — gercé …   Dictionnaire des rimes

  • Gérce — Administration Pays  Hongrie …   Wikipédia en Français

  • gercé — gercé, ée (jèr sé, sée) part. passé de gercer. Lèvres gercées. •   Si vous me peignez une chaumière, et que vous placiez un arbre à l entrée, je veux que cet arbre soit vieux, rompu, gercé, caduc, DIDEROT Essai sur la peinture, ch. 4.    Fer… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Gérce — is a village in Vas county, Hungary …   Wikipedia

  • gercé — Gercé, [gerc]ée. part. pass …   Dictionnaire de l'Académie française

  • GERCE — s. f. L un des noms vulgaires des teignes qui rongent les étoffes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GERCE — n. f. Fente produite dans une pièce de bois par la dessiccation. Il se dit aussi d’une Sorte de teigne qui ronge les étoffes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • gerce — (jèr s ) s. f. 1°   Espèce de teigne qui ronge les étoffes. 2°   Terme de marine. Fente produite par la dessiccation dans une pièce de bois. 3°   Terme de menuiserie. Planches qui ont des fentes tortueuses, seulement dans une partie de l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • gerce — n.f. Prostituée …   Dictionnaire du Français argotique et populaire


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.